Ouhpla.net
Services
SPIP Technique
Réalisations

SPIP s’est jusqu’à présent efforcé de proposer un outil puissant mais facilement accessible au plus grand nombre. Aujourd’hui, fin 2004, les nouvelles fonctionnalités de la Beta 1.8 CVS ne sont accessibles qu’aux programmeurs confirmés.

Qu’en est il de l’accessibilité sociale et culturelle ?

Avant la fameuse Beta de l’été 2004, SPIP avait une séduction certaine : tel quel, servi clé en main, il permettait à tous — y compris au grand public — de construire un site plein d’arôme. Et cependant, miracle, tous les sites étaient différents. Et, re-miracle, le pro y trouvait quand même son compte et pouvait y déployer ses compétences ; mais il le faisait par le design, ou par le PHP sur mesure : en-dehors de SPIP.

Je crois que c’était cela le bon goût de SPIP :
être un outil puissant et non limitant, mais dont toutes les parties étaient accessibles [1] à tous.
C’est ainsi qu’au printemps 2004 encore, les trucs et ficelles non documentés se comptaient sur les doigts de la main.

Puis il y a eu les champs #EXTRA, vraiment extras, qui après quelques mois ont quand même été documentés en off sur Spip-contrib [2]. Puis il y a eu Agora et l’attroupement des $$II [3] sur la scène SPIP. Émulation entre programmeurs ? Peut-être. Toujours est-il que la sortie de Spip-Agora a précipité les choses, précédant de peu la publication de la « 1.8 Beta CVS » et de ses fonctionnalités sophistiquées [4].

Alors que ces nouvelles fonctionnalités font de SPIP un outil capable de répondre à des besoins encore plus divers, elles sont encore dans leur emploi réservées aux seuls programmeurs assidus. Devant les chantiers incessants qui ouvrent de nouvelles tranchées toujours plus profondes, je me demande : « la 1.8BetaCVS annonce-t-elle un SPIP à 2 vitesses ? »

Certes, l’outil informatique et l’accès à la programmation se banalisent, mais en l’état actuel, il manque au nouveau SPIP la convivialité qui rendrait ses derniers développements largement accessibles.

En 1997, c’est à dire il y a presqu’une éternité, le minirezo écrivait que « le Web indépendant et contributif est menacé ; menacé par la fuite en avant technologique qui rend la création de sites de plus en plus complexe et chère » [5].

En rendant la création web accessible à tous, SPIP a été largement adopté par ce web indépendant qu’il a fortement contribué à faire connaître et à rendre visible.
A l’heure actuelle, les derniers développements de SPIP, s’ils séduisent les informaticiens, ne sont pas d’un intérêt (pré)visible pour le web indépendant.

Alors il ne faudrait pas que SPIP se cantonne à la course en avant technologique. Ce n’est pas cela qui a fait son succés, et à mon avis ce n’est pas là son plus grand intérêt. Le principal défi que devra relever SPIP en 2005, c’est bien de rendre un gros paquet cadeau de nouvelles fonctionnalités... le plus largement accessibles.

Pour cela, les wiki et les parties privées des sites publics s’affairent. [6]. Il s’y élabore peu à peu une documentation technique, dont le rôle est capital pour éviter que se produise un décrochage entre quelques programmeurs pro et le plus gros lot des webmasters programmeurs.

Ensuite il y a tous les utilisateurs cliqueurs, webmasters qui ne lisent pas php dans le texte, ou simples internautes acteurs du web.
Il faudrait voir à quoi peuvent leur servir les nouvelles fonctionnalités "en standard".
A partir de ces usages, il sera possible de définir des interfaces qui les rendent accessibles.

C’est un appel à l’imagination.


[1Quand il s’agit du net, on entend souvent par accessibilité la possibilité pour une personne handycapée d’accéder au contenu d’une page web. En fait, dans http://www.w3.org/TR/WCAG20/#intro on lit que les 4 principales dimensions de "accessible" sont : Perceivable, Operable, Understandable and Robust (perceptible, utilisable, compréhensible, robuste).
SPIP a appliqué cette exigence à une dimension socio-professionnelle : ne pas réserver la création web aux programmeurs confirmés.

[2Les champs extra sont une fonctionnalité non-officielle et obsolète de SPIP permettant auw webmestres d’ajouter des champs dans les différents objets de spip : articles, brèves, rubriques, mots-clés et même auteurs. NDLR.

[3Par SSII, entendre Sociétés de Service en Ingénieurie Informatique et autres Conseillants.

[4Notamment celles apportées par le nouveau compilateur.

[6Voir les pages sur le wiki de Spip-Contrib et sur Spip-Contrib même ainsi que sur spip.net.


Cet article a été publié en son temps sur spipmag. Il a reçu quelques avis très divers allant de l’enthousiasme franc au rejet tout aussi franc ! Il a ensuite été dépublié lors de la refonte du site spip-mag. Le 17 Nov 08, je le met en ligne ici.

Les questions posées fin 2004 restent toujours d’actualité aujourd’hui et il est intéressant de se les reposer lors de la publication officielle de chaque nouvelle version de SPIP...



www.ouhpla.net des Outils pour les Habitants d'une Planète - Ecrivez-nous